LA CONNAISSANCE DU VEHICULE

111 downloads 198 Views 87KB Size Report
Fiche n°1. LA CONNAISSANCE DU VEHICULE. Connaitre les différences entre équipements de sécurité active et équipements de sécurité active. I – Quels sont  ...

Fiche n°1

LA CONNAISSANCE DU VEHICULE

Connaitre les différences entre équipements de sécurité active et équipements de sécurité active. I – Quels sont les équipements de sécurité active/passive ? Sécurité active

Sécurité passive

ABS/ABR ESP Propreté de pare-brise Essuie-glace Amortisseurs Eclairages Rétroviseurs AFU (Aide au Freinage d’urgence)

Airbag Ceinture Appuie tête Zones déformables Colonne de direction déformable

II – A quel moment interviennent-ils ? Sécurité active : Ce sont les équipements qui interviennent pour prévenir les accidents, ils sont manipulables par le conducteur. Sécurité passive : Ce sont les équipements qui interviennent pendant et après le choc de l’accident, l’homme ne peut plus les manipuler. Leurs capacités à réduire les conséquences graves de l’accident entre en action au moment du choc. Sécurité tertiaire : Ce sont les équipements prévus pour faciliter les actions des secours après l’accident. Possibilité de découper la carrosserie plus facilement à certains endroits, désactivation de l’airbag automatiquement s’il ne s’est pas déclenché…etc. III – Quels sont les avantages et les inconvénients de ces systèmes ? 1 - Avantages Sécurité active : Ils permettent de prévenir l’accident. Un pare-brise propre permet une bonne vision. L’ABS empêche les roues de se bloquer en cas de freinage et donc permet de garder le contrôle du véhicule en cas de changement de trajectoire. Les amortisseurs apportent une meilleure adhérence à la route…etc. Tous ces équipements permettent au conducteur d’être dans les meilleures conditions possibles lorsqu’il prend le volant de son véhicule. Plus de sécurité = meilleure prévention de l’accident. Sécurité passive : Ils permettent de réduire la gravité de l’accident. Lorsqu’ils interviennent, l’accident a déjà eu lieu, voire le choc vient d’intervenir. L’airbag se déclenche, la voiture est encore en mouvement, il va absorber une partie du choc en se gonflant au niveau du visage du conducteur. La structure déformable de la voiture va également absorber une partie du choc. Le pare-brise feuilleté ne va pas éclater et projeter des éclats de verre. La ceinture va se rétracter puis se détendre pour absorber encore une partie du choc…etc. Plus de sécurité passive = diminution de la gravité de l’accident au niveau des dommages corporels.

2 - Inconvénients Pour être efficace, ils doivent être entretenus et vérifiés régulièrement. Leur efficacité diminue grandement avec la vitesse. Un des effets pervers de ces systèmes de sécurité est le fait qu’ils donnent au conducteur un sentiment de sécurité surestimé. Ce qui risque de pousser le conducteur à augmenter sa prise de risque et finalement le mettre en danger. Pour utiliser correctement ces équipements, le conducteur ne doit pas se reposer entièrement sur eux, il doit rester vigilant. Ouverture pour le cours suivant : Analyse du comportement du conducteur.

Connaitre différents système d’aide à la conduite. I – Qu’est-ce qu’un système d’aide à la conduite ? Ce sont les systèmes électroniques qui vont permettre de faciliter la conduite. Ils vont intervenir à certains moments pour remplacer l’intervention du conducteur. Détecteur de pluie, GPS, détecteur de luminosité, régulateur de vitesse…etc. II – Quels sont leur rôle et leur place vis-à-vis du conducteur ? Ces systèmes sont là pour assister le conducteur et non pas le remplacer. On se retrouve devant le problème du sentiment de sécurité surestimé du conducteur. Ce qui va le pousser à augmenter sa prise de risque. Paradoxe entre plus de sécurité qui entraîne une prise de risque accrue. Ouverture pour le prochain cours : Analyse du comportement du conducteur.

Connaître les différents éclairages et signalisations du véhicule. I – Liste des éclairages et signalisations du véhicule. Feux de position Feux feux de croisement Feux de route Feux de brouillard Feux de stationnement Feux rouges arrières Feux d'encombrement (de gabarit) Feux de marche arrière Indicateurs de changement de direction Signaux de freinage(feux stop) Dispositif d'éclairage de la plaque d'immatriculation arrière Dispositif réfléchissant (catadioptres)

II – Réglementation sur les éclairages (situation de nuit ou luminosité faible).

Feux de position: Tous véhicule doit avoir des feux de position, visible de nuit à 150m sans éblouir les autres. Ils doivnet être allumés. Feux de croisement: Tous véhicule doit être munie à l'avant de 2 feux de croisement, ils permettent d'éclairer la route éfficacement de nuit sur 30m. Ils doivent être allumés. Feux de route: Tous véhicule peut être munie de 2 ou 4 feux de route éclairant efficacement la route de nuit sur 100m. Ils ne doivent pas éblouir les autres. Ne pas utiliser si la chaussée est suffisament éclairée. Feux de brouillard: Tous véhicule peut être munie de 2 feux de brouillard avant et de 1 ou 2 feux de brouillard arrière. Les feux de brouillard avant sont utilisés en cas de brouillard, de neige ou de forte pluie. Les feux de brouillard arrière sont utilisés en cas de brouillard ou de neige ( car ils sont éblouissant en cas de pluie). Feux de position arrière (feux rouges): Tous véhicule doit être munie à l'arrière de 2 feux de position rouges, non éblouissant, visible à 150m. Ils doivent être allumés. Feux d'encombrement: Tous véhicule dont la largeur est supérieure à 2,10m doit avoir 2 feux visibles de l'avant et 2 feux visibles de l'arrière situés le plus prés possible de l'extreémité de la largeur. Feux de marche arrière: Tous véhicule peut être munie de 1 ou 2 feux de marche arrière émettant une lumière blanche. Indicateurs de changement de direction: Tous véhicule doit être munie de feux d'indicateurs de direction à position fixe et à lumière clignotante orange. Signaux de freinage (feux stop): Tous véhicule doit être munie de 2 ou 3 feux stop rouge à l'arrière. Dispositif d'éclairage de la plaque d'immatriculation arrière: Doit rendre lisible la nuit, la plaque d'immatriculation à une distance minimale de 20m. Dispositifs réfléchissant (catadioptre): de forme non triangulaire.

- Catadioptres arrières obligatoires, rouges et

- Catadioptres latéraux, tout véhicule dont la longueur dépasse 6m, doit avoir 2 catadioptres latéraux orange de forme non triangulaire. Ouverture pour le cours suivant: Entretien du véhicule.

Connaître les différentes vérifications et l'entretien de son véhicule.

I – Quelles sont les vérifications que l'on doit effectuer sur son véhicule?

Les niveaux Le fonctionnement des accessoires L'état des pneumatiques le gabarit le chargement des bagages l'installation des passagers la fermeture des portes

II – A quoi servent les vérifications et l'entretien de son véhicule? Un bon entretien du véhicule renforce la sécurité de ceux qu'il transporte. Des freins mal réglés, de la buée sur les vitres parce que la ventilation ne marche pas, des pneus mal gonflés...etc. Il suffit de peu de chose pour qu'un accident arrive ou n'arrive pas. Il est moins couteux d'entretenir régulièrement son véhicule pour éviter les pannes que de le faire réparer. Cela peut éviter des situations malvenues somme tomber en panne de nuit dans un endroit isolé. Cela peut réduire les dommages corporels due à un accident, par exemple avec des bagages bien attachés qui ne risque pas de se répandre dans l'habitacle lors d'un choc violent. III – Comment doit-on entretenir son véhicule? Entre deux visites chez le garagiste, il est indispensable d'effectuer des contrôles au moins tous les 2000 kms ou tous les mois. Vérifier la pression des pneus: Un automobiliste sur deux roule avec des pneus sous gonflés. Une mauvaise pression augmente les distances de freinage, diminue la stabilité du véhicule, augmente l'usure des pneus. Vérifier une fois par mois ou avant un long trajet. Pression insuffisante = risque d'éclatement, risque d'aqua-planning en cas de pluis. D'autres systèmes de sécurité dépendent du bon fonctionnement des pneus: système antipatinnage et autobloquant, système de régulation de la traction...etc. Des pneus bien gonflés durent plus longtemps, économisent du carburnat, écologie. Amortisseurs: Assurent une meilleure tenue de route, réduisent les distances de freinage. Vérifications tous les 30000 kms. Frein: Le liquide de frein doit être changé tous les 20000 kms. Le frein à main doit être réglé s'il a perdu de son efficacité. Balais d'essuis glace: à changer si en mauvaise état, particuliérement avant l'automne, période où les pluies fréquentes apparaissent. Liquide lave-glace: vérifier régulièrement, assure une bonne visibilité. Liquide de refroidissement. Ampoules: Vérifier le bon fonctionnement des feux et éclairages de la voiture. Prévoir un jeu d'ampoule à l'intérieur du véhicule (en cas de panne du feux de croisement gauche, et pas d'ampoule pour le changer, mettre celui de droite à la place car le gauche est plus utile). Ouverture pour le cours suivant: Amélioration du véhicule/protection de l'environnement, éco-

conduite.